SFR Presse
Le Figaro
9 octobre 2019

Les impôts de production plombent les entreprises

Le bénéfice d’une société française est divisé par deux par rapport à ce qu’il serait en Hollande ou en Allemagne.

Guillaume Guichard (lefigaro.fr)

3 min

Guillaume Guichard (lefigaro.fr)
Guillaume Guichard (lefigaro.fr)

FISCALITÉ Ce n’est plus un écart mais un fossé fiscal et social qui sépare les entreprises françaises et leurs concurrentes allemandes, italiennes et hollandaises. La faute aux cotisations sociales et aux impôts de production, ressort-il d’une étude réalisée par KPMG pour le compte du Medef dont Le Figaro publie les résultats en exclusivité. Sur un panel de 10 entreprises de 9 secteurs auscultées

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :