SFR Presse
L'Union
17 août 2019

LA MISÈRE À LEUR PORTE

MATHIEU LIVOREIL

4 min

MATHIEU LIVOREIL
MATHIEU LIVOREIL

REIMS Après avoir adopté une attitude bienveillante voire solidaire à l’égard des migrants qui campent près de chez eux, des voisins s’agacent que cette situation se pérennise. En ce 15 août, ils ont, comme chaque jeudi, chaussé les crampons pour taper la balle sur le terrain de football de la rue Paris. Là où, de l’autre côté de la rambarde, un campement de migrants s’est remonté durant l’été (vo

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :