SFR Presse
Libération
11 juin 2019

«Men in Black», enterrement du second degré

Avec Tessa Thompson en agente M, ce reboot cosmopolite et badin se complaît à filer les poncifs d’une franchise essoufflée.

2 min

«God, I hate Paris !» : la première réplique donne le ton. Ici, des hommes en costard noir surveillent dans l’obscurité vos faits et gestes à l’aide d’une mystérieuse technologie infrarouge : vous n’êtes pas seulement dans Men in Black, vous êtes à la projection de presse parisienne de Men in Black : International où, après avoir signé un embargo vous interdisant légalement de spoiler le film avan

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :