SFR Presse
Libération
12 juillet 2019

«C’est probable qu’on ne trouve pas les causes [des naissances de bébés sans bras].»

2 min

1 like

La présidente du comité d’experts chargé de faire toute la lumière sur l’affaire dite des «bébés sans bras» a expliqué vendredi que la probabilité de trouver une cause commune à ces cas groupés d’enfants nés avec un bras mal formé existait, mais qu’elle était «infime». De l’exposé d’Alexandra Benachi, qui présentait les premières conclusions de l’enquête nationale décidée en octobre 2018 par plusi

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :