SFR Presse
Libération
22 juin 2018

Aušrinė Stundytė : un ange passe

La soprano lituanienne étincelle dans le rôle de Renata, l’héroïne de Sergueï Prokofiev. Portrait.

3 min

La première fois qu’on a vu Aušrinė Stundytė, c’était à Lyon, en 2016. Elle interprétait Renata, et la soprano était bouleversante, incroyable d’engagement dans un rôle qui, à l’instar de celui de Lulu, est extrême, prototypal. C’était évidemment dans l’Ange de feu de Prokofiev. Un titre qui est proposé cette année au festival, dans une nouvelle production mais fort heureusement toujours avec Aušr

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :