SFR Presse
Le Figaro
6 janvier 2019

La Maison-Blanche pourrait renoncer au béton de son mur…

Anne-Sophie Cathala

1 min

Les discussions destinées à mettre fin au shutdown, cette paralysie, depuis deux semaines, d’un quart des administrations fédérales américaines, se poursuivaient dimanche. Et le chef de cabinet de la Maison-Blanche a prévenu qu’il pourrait « durer beaucoup plus longtemps ». En raison d’un profond désaccord entre Maison-Blanche et Congrès, ce mouvement affecte 800 000 agents depuis le 22 décembre.

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :