SFR Presse

En pleine mutation

1 min

On peut encore affirmer que l’échec en demi-finale, après quatre années de règne sans partage, a fait l’effet d’un électrochoc. Le Tampon était resté sans solution, démuni comme perdu, contre des Aigles Blancs bien plus agressifs et volontaires. La page est tournée, et les leçons de cette déflagration pleinement tirées. Quand la direction du club a voulu confier les clés du TGV à Fabrice Laroque,

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :