SFR Presse
La Croix
15 mai 2019

Les Tchèques veulent rompre avec le statut d’Européens de seconde zone

Guillaume Narguet

6 min

1 like

Guillaume Narguet
Guillaume Narguet

En Europe centrale et de l’Est, la pratique consistant à vendre sous la même marque des aliments de différentes compositions en fonction des pays reste perçue comme fortement discriminatoire. Face à l’inefficacité de la législation européenne, les Tchèques s’efforcent d’agir. Prague Correspondance particulière «Une composition différente ? Pas les mêmes ingrédients ? Peut-être, si vous le dites…

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :