SFR Presse
Le Parisien
19 août 2019

L’ordre secret d’Hitler

1 min

Le mercredi 23 août à 11 heures, le QG d’Hitler transmet au commandant militaire du Gross Paris, Dietrich von Choltitz, un ordre ultra-secret pour mater le « soulèvement » : « Paris ne doit pas tomber entre les mains de l’ennemi, ou il ne doit trouver qu’un champ de ruines ! » Brillant officier, prussien jusqu’au monocle qui cercle son œil droit, Choltitz a été nommé deux semaines plus tôt, le 7 a

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :