SFR Presse
Sud Ouest
28 août 2018

Un été chaud, et donc meurtrier

1 min

Passant de 858 à 1 758 (dont 373 mortelles), le nombre de noyades a donc doublé entre les saisons 2015 et 2018 en France métropolitaine (sur la période allant du 1er juin au 9 août). Selon le rapport de Santé Publique France, cette triste tendance peut en partie s’expliquer par des conditions climatiques et d’ensoleillement particulièrement favorables cet été, mais aussi par l’amélioration du syst

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :