SFR Presse
Le Figaro
20 juin 2019

L’audacieuse première saison de Pierre Audi

Le nouveau directeur général du festival signe une programmation très personnelle qui ne ressemble en rien à ce qu’Aix a pu connaître. Et attend le verdict du public.

Ariane Bavelier

2 min

Ariane Bavelier
Ariane Bavelier

Pierre Audi, qui signe sa première édition du festival d’art lyrique d’Aix-en-Provence, se définit lui-même comme un être empirique. C’est sa défense lorsqu’on lui demande quelle marque il veut imprimer à « son » festival. C’est aussi sa réalité. Cependant, cet homme fin, visionnaire, qui vient de monter début juin, sur la scène de l’Opéra d’Amsterdam, quinze heures de mise en scène de Aus Licht d

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :