SFR Presse
Le Figaro
26 juin 2020

Charbons ardents

« Lens, de sang et d’or »

François Aubel

2 min

Fier d’être lensois. » Qui n’a jamais assisté à un match dans les travées de Bollaert ne peut comprendre cet adage. Il en appelle à toute une mythologie. Celle du Racing club de Lens qui, à ses débuts, jouait en noir et vert. Pour le charbon des houillères et la place Verte où, en 1906, les premières rencontres se disputèrent. Le sang et l’or ne couvriront les maillots que plus tard, à partir

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :