SFR Presse
Le Figaro
3 juillet 2019

En Libye, l’offensive du maréchal Haftar en échec

Trois mois après s’être lancé à l’assaut de Tripoli, le chef de guerre a perdu la ville de Gharian et se retrouve acculé.

Maryline Dumas

3 min

Maryline Dumas
Maryline Dumas

MAGHREB Trois mois après le début de son offensive contre Tripoli, le maréchal Haftar perd du terrain et peut-être, par la même occasion, un peu de son sang-froid. Dans la nuit de mardi à mercredi, des frappes aériennes ont visé un centre de détention dans la banlieue de Tripoli (voir ci-contre), faisant plusieurs dizaines de victimes. Si aucune mise en cause officielle n’a pour l’heure été formul

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :