SFR Presse
Le Figaro
12 octobre 2018

Le fonds souverain russe multiplie les projets avec la France

Le RDIF, dont Dominique Strauss-Kahn est conseiller, élargit ses alliances pour desserrer l’étau des sanctions.

Fabrice Nodé-Langlois

2 min

Fabrice Nodé-Langlois
Fabrice Nodé-Langlois

EURASIE La tentation de l’Asie est forte pour la Russie, soumise à des sanctions américaines et européennes depuis l’annexion de la Crimée par la Russie en 2014. Mais maintenir les investissements croisés avec l’Europe reste une des missions du fonds souverain russe (RDIF, de son acronyme anglais) dont le directeur général Kirill Dmitriev était à Paris cette semaine. « On perçoit chez les Européen

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :