SFR Presse
Courrier Picard
20 juin 2019

Le manque de “vétos”, un mal vache

PASCAL MUREAU

2 min

PASCAL MUREAU
PASCAL MUREAU

OISE La disparition des vétérinaires de campagne pèse lourdement sur le moral des éleveurs, déjà confrontés à de graves difficultés économiques. Un hasard ? Pour la première fois depuis longtemps, il n’y avait pas de vétérinaire, ce mardi, à l’assemblée générale du Groupement de défense sanitaire (GDS) de l’Oise, l’organisation agricole chargée des questions de santé animale. Entre des vétérinaire

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :