SFR Presse
Le Parisien
26 mars 2019

La double vie des minibus scolaires

Une entreprise propose ses véhicules à la location, avec ou sans chauffeur.

À Montpellier,Christian Goutorbe

2 min

À Montpellier,Christian Goutorbe
À Montpellier,Christian Goutorbe

Que faire d’un parc de 800 minibus utilisés seulement quelques heures par semaine chacun ? C’est la question que s’est posée la société Vortex, installée à Saint-Jean-de-Védas (Hérault), qui assure le transport scolaire d’enfants malentendants, malvoyants ou autistes. « Par la nature de nos missions, régulières mais sur des distances courtes, nos véhicules sont sous-employés : à peine deux heures

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :