SFR Presse
Var Matin
29 novembre 2018

Soupçons d’abus de faiblesse dans une maison de retraite

1 min

Les policiers du commissariat d’Hyères ont mis fin aux agissements d’une employée de maison de retraite visée par une enquête pour abus de faiblesse. Cette salariée d’un établissement non cité, est suspectée d’avoir contrefait des chèques bancaires d’une résidente âgée, les endossant à son profit ou pour des dépenses personnelles. Le préjudice s’élèverait à plusieurs milliers d’euros. Placée en ga

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :