SFR Presse

C’est déjà 2023...

3 min

Si certains joueurs ont disputé leur dernier match en bleu face aux Gallois, d’autres devraient être encore là, dans quatre ans, pour le Mondial en France. Il serait évidemment gonflé de prétendre que cette défaite encourageante face au pays de Galles augure de lendemains enchanteurs, alors que tant d’échecs du même acabit ces quatre dernières années ont accouché de presque rien. Pourtant, à l’ima

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :