SFR Presse
La Voix du Nord
26 décembre 2018

Mon repas de fête

1 min

On ne remerciera jamais assez les briseurs d’ambiance, tel M.O. qui s’exprimait mardi dans cette page… On mange du foie gras de canards ou d’oies « malades », dit-il. Pourtant, la législation française s’est durcie et on ne peut plus faire n’importe quoi en matière de gavage des volatiles. Évitons simplement d’acheter des produits étrangers. Pour ce qui est du saumon, zappons les élevages norvégie

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :