SFR Presse
Le Télégramme
17 février 2019

Espagne. Une crise politique sans fin

3 min

Le chef du gouvernement espagnol Pedro Sanchez a convoqué, vendredi, des élections législatives anticipées pour le 28 avril, les troisièmes en moins de quatre ans, après le rejet de son budget, sur fond de crise persistante en Catalogne. Depuis la fin 2015, l’Espagne est plongée dans une instabilité politique chronique. « J’ai proposé la dissolution du Parlement et la convocation d’élections légis

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :