SFR Presse
Le Figaro
4 novembre 2018

Dessine-moi un monument de rêve

CHRONIQUE Aux Beaux-Arts de Paris, trente-cinq aquarelles inédites révèlent les projets fous des étudiants en architecture au temps de Napoléon III.

Adrien Goetz

2 min

Adrien Goetz
Adrien Goetz

Ces esquisses semblent tracées en vue d’un bal costumé monumental, mis en scène, sur une musique d’Offenbach, par des apprentis architectes. Ils ont 20 ans, ils débordent de fantaisie, ils veulent se faire remarquer : volières en forme de crinolines géantes à installer dans des serres, arcs de triomphe pour l’entrée des villes, délirantes salles de palais… Le point commun entre ces trente-cinq édi

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :