SFR Presse
Libération
31 mai 2019

Whirlpool à Amiens : itinéraire d’un sauvetage devenu fiasco

Reprise par Nicolas Decayeux il y a un an, l’usine de la Somme est aujourd’hui en redressement judiciaire. Un choc et une désillusion pour les salariés.

3 min

«Cela fait quand même un an qu’ils tondent les pelouses : certes, ils sont payés tous les mois, mais ne rien faire toute la journée… ils se posaient des questions», résume François Gorlia, le délégué CGT de Whirlpool Amiens. Ses 164 collègues, repris par la société WN de Nicolas Decayeux à la fermeture de l’usine au 1er juin 2018, ont du mal à avaler la nouvelle de mardi : l’homme d’affaires a ann

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :