SFR Presse
Courrier Picard
23 juillet 2019

L’ART DANS LA PEAU L’ART DANS LA PEAU

2 min

AMIENS L’Amiénoise Cécile Harleaux crée des tatouages éphémères à partir d’œuvres d’art. Sa première plaquette propose des peintures de la Renaissance italienne au Louvre-Lens, notamment. C’est en discutant avec ses neveux, fans des tatouages Malabar, que Cécile Harleaux a eu cette idée pour le moins originale. « Je leur ai demandé ce qui leur plaisait tant dans ces tatouages ; ils m’ont alors rép

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :