SFR Presse

Condamné à la perpétuité, le meurtrier du gendarme va faire appel

L.G.

2 min

L.G.
L.G.

Condamné à la prison à perpétuité, une peine assortie de vingt ans de sûreté par la cour d’assises de l’Ariège, pour le meurtre du major de gendarmerie Christian Rusig, le 10 mai dernier, Loïc Gékière a décidé de faire appel de cette décision, vient d’annoncer son avocate, Meriem Mendil. D’ici quelques mois, il y aura donc un second procès, qui n’aura pas lieu en Ariège, mais devant une autre cour

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :