SFR Presse
Paris Match
18 octobre 2018

« C’est le monde du mensonge où l’on n’a pas le droit de mentir»

1 min

« Je n’avais pas vu la série jusqu’à ce qu’Eric Rochant me propose de rejoindre le projet. J’ai été séduit par sa demande et j’ai vu toutes les saisons en quelques jours. Et là, j’ai compris. Eric a réussi à créer une âme. Il y a certes les légendes, cette attirance pour le secret, ces silences presque bergmaniens. Mais il y a surtout le bureau. Le sel de la série est dans la peinture du quotidien

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :