SFR Presse
L'Union
23 juin 2019

Une journée morte

1 min

« Nous avons eu beaucoup moins de monde qu’un samedi. Nous avons hésité à ouvrir mais finalement nous avons bien fait. C’est un petit chiffre d’affaires contrairement à l’habitude, mais il fallait être ouvert. Il va falloir que cela s’arrête un jour. C’est très compliqué pour nous. » « Nous avons perdu 40 % de notre chiffre d’affaires car ce n’était pas un samedi comme les autres. Nous n’avions so

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :