SFR Presse
Sud Ouest
29 mai 2019

Gaël Monfils était vraiment très pressé

Vincent Audy, à Paris

2 min

Vincent Audy, à Paris
Vincent Audy, à Paris

Quand Gaël Monfils (17e mondial) et le Japonais Taro Daniel (103e) sont rentrés à 19 h 50 sur le Chatrier. Mais « La Monf’» a alors activé le mode TGV pour boucler en 1 h 42 (6-0, 6-4, 6-1) le trajet reliant le premier au second tour. Dans le même temps, une autre clameur s’élevait des Serres d’Auteuil pour célébrer la victoire d’Adrian Mannarino (48e) en cinq manches sur l’Italien Travaglia (119e

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :