SFR Presse
Le Figaro
22 mars 2019

Michou, le prince bleu de Montmartre

SUCCÈS  Depuis son arrivée à Paris, dans les années 1950, la vie de ce Picard est associée à son cabaret, Chez Michou. Un endroit à part où « le dernier dinosaure de la nuit parisienne », comme il se qualifie lui-même, a reçu et reçoit encore le Tout-Paris.

Marion Galy-Ramounot

4 min

Marion Galy-Ramounot
Marion Galy-Ramounot

Tout est bleu, forcément. Son grand veston, ses petits yeux, les verres fumés de ses lunettes gigantesques, le cocktail servi dans son cabaret de la rue des Martyrs (Paris XVIIIe). Comme un signe de reconnaissance, comme Coluche et sa salopette, Karl Lagerfeld et son catogan. Le prince bleu de Montmartre, s’autoproclame-t-il. Jamais las d’être arrêté rue des Abbesses, pour un mot gentil, une photo

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :