SFR Presse
Libération
6 août 2019

Festival

1 min

La 72e édition du festival de Locarno s’ouvre en même temps qu’un nouveau cycle pour le raout cinéphile suisse, à la tête duquel débute la Française Lili Hinstin avec un programme extrêmement aguichant, entre l’ambitieuse rétrospective «Black Light» (un «panorama historique du cinéma "noir" international»), les nouveaux films signés Rabah Ameur-Zaimeche, Valérie Donzelli, Kiyoshi Kurosawa, Pedro C

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :