SFR Presse
Le Télégramme
24 mai 2019

Scrutin insolite pour les électeurs britanniques

1 min

Les Britanniques, dans un climat plombé par le Brexit qui monopolise les débats politiques depuis le référendum de juin 2016, votaient jeudi pour le premier jour des élections européennes. Faute d’être sorti de l’UE dans les temps, Londres a été contraint d’organiser ce scrutin d’autant plus surréaliste que les députés britanniques pourraient ne siéger que quelques semaines au Parlement européen.

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :