SFR Presse
Le Figaro
4 novembre 2018

Voir le médecin du travail le plus tôt possible

Dr Nathalie Szapiro-Manoukian

2 min

À ENVIRONNEMENT de travail égal, le fait que les grossesses surviennent à un âge plus tardif s’accompagne d’un risque accru de présenter une anomalie. C’est pourquoi il n’y a pas de temps à perdre. « Nous préconisons de voir le médecin du travail le plus tôt possible (dès le désir de grossesse) car le risque tératogène est majeur au premier trimestre. Anticiper permet de faire le point sur l’exis

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :