SFR Presse
Vanity Fair
21 août 2019

Coup d’Hekla

Texte Philippe Azoury

3 min

Texte Philippe Azoury
Texte Philippe Azoury

En 1963, à Reykjavik, une jolie fille aime mieux écrire qu’être admirée. Si vous ne connaissez pas encore Audur Ava Ólafsdóttir, précipitez-vous sur son roman Miss Islande. C’est drôle comme un écri-vain ne peut jamais se camoufler tout entier derrière un personnage, la fiction, les dates... On les lit, on devrait logiquement suivre leurs héroïnes ou leurs héros, mais ceux-ci disparaissent au prof

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :