SFR Presse
La Provence
15 avril 2019

Onze penalties, ça suffit

Mario ALBANO,malbano@laprovence.com

3 min

Mario ALBANO,malbano@laprovence.com
Mario ALBANO,malbano@laprovence.com

Un penalty de plus aurait plombé le match et les commentaires d’aujourd’hui seraient fort différents, avec le même contenu mais pas le même résultat si Teji Savanier avait doublé la mise. Heureusement, Frank Schneider est, cette fois-ci, allé revoir lui-même l’action ("nous ne faisions pas les fiers", a avoué Valère Germain) et il a sifflé coup franc pour une faute sur Bouna Sarr, avant que celui-

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :