SFR Presse
Le Figaro
7 février 2019

Un vent d’illusion

N/A

2 min

2 likes

Au départ, tout était simple : il y avait d’un côté les énergies noires - pétrole, charbon - qui polluaient allégrement la planète. Et leur allié, le nucléaire, qui menaçait de la faire sauter. De l’autre, les énergies vertes. Puisant leurs forces dans les éléments naturels, ces sources incarnaient un avenir radieux. C’est ainsi que naquirent les éoliennes, figures naïves d’un progrès porté par le

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :