SFR Presse

"Gilets jaunes", colère rouge et peur bleue

Jérôme Talpin jtalpin@jir.fr

2 min

Vendredi, il était impossible de prédire quelle allait être l'ampleur de la mobilisation des « gilets jaunes ». Après un samedi noir sur les routes et une soirée couleur feu dans beaucoup de communes, après une journée de dimanche entre noir et gris pour la circulation, on se demande encore comment vont tourner les choses ce matin et pour la semaine. Les « gilets jaunes » les plus remontés appelle

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :