SFR Presse
La Provence
9 juin 2019

"Un tremplin pour le Tour"

2 min

❚ Le parcours différent de l’habitude vous inspire-t-il ? Un peu moins que les autres années… C’est paradoxal parce qu’on part d’une terre qui m’est chère. Le Dauphiné, qui est une course que j’adore, me semble de prime abord un peu moins dur, un peu moins montagneux que les récentes éditions. J’aimais beaucoup le triptyque des trois derniers jours avec une grosse étape de montagne dès le vendredi

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :