SFR Presse
La Dépêche du Midi
6 octobre 2019

La Colombière a fait renaître le bouysselet pour un vin blanc

1 min

Si le bouysselet est aujourd’hui inscrit au catalogue, c’est aussi un peu grâce à Philippe et Diane Cauvin, du château La Colombière. Il y a huit ans, ces vignerons qui travaillent en biodynamie ont découvert ce cépage oublié par hasard. « On a fait des surgreffes (sur pied de négrette). C’est vraiment un magnifique cépage qui permet de faire des vins blancs différents », confie le couple. Plus d

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :