SFR Presse
Le Figaro
11 juillet 2019

Mauvaises étoiles

« Les Grandes Gueules »

Anthony Palou

2 min

Anthony Palou
Anthony Palou

Marc Veyrat rend ses deux étoiles Michelin. Il y a encore un an, si on a bien compris, il en avait trois. Et il a bien raison de les rendre ces deux derniers macarons qui lui restaient encore. Il sort d’une dépression qui n’en valait vraiment pas la chandelle, il veut fuir le Michelin. Dépression depuis six mois au-dessus d’un plant de tomates. Les grands chefs sont des sensibles. Dès que l’

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :