SFR Presse
L'Équipe
17 décembre 2018

L’injustice, puis la rage

ANOUK CORGE

4 min

ANOUK CORGE
ANOUK CORGE

La disqualification d’Allison Pineau pour jeu dangereux, sur un penalty peu après la pause, a galvanisé les Bleues. L’image dit tant. La victoire dans la musette, Alexandra Lacrabère et Camille Ayglon couvrent de bises Allison Pineau, allongée par terre sur le terrain. Oscillant entre sourire et larmes. De bonheur cette fois, après avoir « pleuré de rage » à la suite de disqualification dès la 36e

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :