SFR Presse
Var Matin
30 juin 2020

A Bandol, l’apaisement n’est pas pour demain

A. F.

1 min

A. F.
A. F.

Marc Bayle, candidat battu par Jean-Paul Joseph au second tour, avec 229 voix d’écart, avait déjà annoncé dimanche soir qu’il n’excluait pas la possibilité d’engager un contentieux d’annulation de cette élection. Les propos tenus par le maire après la proclamation des résultats, relatés dans notre édition d’hier, ont visiblement renforcé sa détermination. « Dimanche soir, M. Joseph avait une occas

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :