SFR Presse
Nice Matin
16 novembre 2018

Huit mois avec sursis pour un tir de pistolet d’alarme

GRÉGORY LECLERC,gleclerc@nicematin.fr

2 min

GRÉGORY LECLERC,gleclerc@nicematin.fr
GRÉGORY LECLERC,gleclerc@nicematin.fr

Une femme de 25 ans a comparu devant le tribunal correctionnel pour avoir provoqué, le 30 avril 2018, un mouvement de foule. Une douzaine de personnes avaient été blessées Le 30 avril 2018, la détonation avait provoqué un terrible mouvement de panique dans les rues piétonnes niçoises. Pour se dégager d’une violente altercation avec un groupe de six personnes – pour une affaire de cigarette refusée

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :