SFR Presse
La Dépêche du Midi
24 novembre 2018

Forcené : la charge d’explosif était «réelle»

1 min

Forcené : la charge d’explosif était «réelle» Un forcené «dangereux», vêtu d’un gilet jaune et muni d’une charge explosive, s’est rendu à la police hier soir vers 22h30 après six heures de négociations avec les policiers du Raid et le préfet de Maine-et-Loire, sur le parking d’un centre commercial d’Angers. L’homme de 45 ans, connu des services de police demandait que les gilets jaunes soient r

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :