SFR Presse
La Croix
30 mai 2019

Le cimetière des chiens d’Asnières

Stéphane Audeguy

3 min

Stéphane Audeguy
Stéphane Audeguy

Le 15 juin 1899, deux défenseurs des animaux rachètent une moitié d’île sur la Seine, près du pont de Clichy, à l’écart de toute habitation. Ainsi naît le cimetière des chiens d’Asnières-sur-Seine. Ici, pour la première fois en France et sans doute dans le monde occidental, des propriétaires d’animaux domestiques peuvent donner une sépulture publique à leurs compagnons non humains. L’endroit, à la

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :