SFR Presse
Challenges
4 octobre 2018

Mystique

1 min

Des Antilles, le chef de l’Etat a fait son mea-culpa. Confessant que, oui, il n’est pas parfait et que certaines choses pourraient être dites autrement, mieux expliquées. Pour aussitôt affirmer qu’il ne changerait pas de chemin, qu’il avait une « mission » pour cinq ans, et qu’il ne céderait rien. Ce geste d’humilité, allié à l’expression d’une volonté forte de poursuivre la transformation du pays

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :