SFR Presse
Le Figaro
3 juillet 2018

Un retour dangereux aux vieilles grilles de lecture

Guillaume Tabard

2 min

1 like

Guillaume Tabard
Guillaume Tabard

Jean-Luc Mélenchon n’y est pas pour grand-chose. Pas plus que Laurent Wauquiez, François Hollande ou Marine Le Pen. Mais les vents, soudain, se retournent contre Emmanuel Macron. Les vagues de juillet de tous les instituts de sondage vont être autant de paquets de mer que le chef de l’État va se prendre en pleine figure. Suscitant, mécaniquement, les sarcasmes des opposants, le retournement de

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :