SFR Presse
La Dépêche du Midi
19 décembre 2018

Des agents de tranquillité au Mirail : la nouvelle arme des bailleurs sociaux

2 min

l’essentiel t Pantalon gris et veste bleu marine. Bâton de défense et bombe lacrymo à la ceinture. Aujourd’hui, de nouveaux agents font leur apparition dans le quartier du Grand Mirail. Tous les jours, à partir de la fin d’après-midi et durant toute la nuit, une douzaine d’hommes du Groupement interquartiers de tranquillité et de sûreté (GITeS) patrouillera dans les parties communes des immeuble

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :