SFR Presse
Var Matin
30 juillet 2018

« Une fierté d’être à Paris »

1 min

« On fête la fin du Tour autour d’une coupe de champagne. Ça a été dur cette dernière étape, il y avait six costauds devant et il a fallu contrôler derrière. Ce n’était pas de la détente, sans compter le voyage pour rallier Paris et la fatigue de trois semaines de course. Malgré tout, on a réussi notre objectif, à savoir une arrivée au sprint. Malheureusement, Arnaud (Démare) ne l’emporte pas au s

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :

Sur le même thème