SFR Presse
Libération
21 juin 2019

Abel Chéret Souchon chelou

1 min

Ce garçon s’est forgé sur le tas, passant par l’étape insouciante du groupe de rock au lycée avant d’être son propre fauteur de troubles et de n’obéir qu’à ses instincts. Pour ce second EP, retour au bercail estival dans sa chambre d’ado aux Sables-d’Olonne (Vendée) pour expulser humeurs inconfortables et extraire harmonies mouvantes. Qu’est-ce qui anime ici Abel Chéret ? Les chansons d’Amour ultr

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :