SFR Presse
Sud Ouest
27 mars 2019

Accordéon d’avril

1 min

Ce n’est pas un poisson d’avril : l’Académie Bach du Bouscat s’ouvre à l’accordéon ! Certes, le Cantor de Leipzig n’a jamais composé pour cet instrument né longtemps après sa mort, mais Fanny Vicens n’hésite pas à adapter au « piano à bretelles » ses œuvres et celles de ses contemporains Couperin et Rameau, en respectant leur style. Défendant avec autant de conviction les compositeurs de notre tem

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :