SFR Presse
La Croix
12 août 2019

Les migrants dans la nasse de la guerre en Libye

Marie Verdier

3 min

Marie Verdier
Marie Verdier

Les personnes qui fuient la Libye par la mer arrivent de plus en plus rarement en Italie. Alors que le conflit s’intensifie, elles sont majoritairement interceptées et renvoyées sur le sol libyen où elles risquent les pires traitements. À peine arrachée de la part des belligérants libyens, la trêve humanitaire de 48 heures pour les festivités de l’Aïd-El-Adha (fête du sacrifice) a volé en éclats l

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :